Placer votre proche dans une maison de retraite relève de la question financière. Pour cela, il est important de se renseigner sur la question.

Comme il a été précisé dans un précédent article, différentes types d’aides financières sont proposées par établissement. Ces aides vont dépendre de votre éligibilité de vous et de votre proche à les recevoir (par exemple : condition selon revenus des aidants etc).

Il existe différentes aides publiques percevable afin de payer les frais d’hébergement de votre maison de retraite telles que allocation personnalisée d’autonomie, aide sociale à l’hébergement et les aides au logement plus connu sous le nom APL.

Ces aides pouvant être cumulable, il ne reste plus que le reste à charge à payer auprès de l’établissement, c’est-à-dire le montant après déduction des aides. Vous pouvez notamment vous faire une idée du montant grâce à un outil simulateur à l’adresse suivante : http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/estimez-le-montant-de-votre-reste-charge .